Mon parcours :

Pourquoi as-tu choisi le métier de psychologue ?

C’est une question qui m’est régulièrement posée, à laquelle il n’est pas évident d’y répondre d’emblée… J’ai toujours été curieuse et observatrice des autres, à l’écoute de leurs ressentis et pensées, de leurs faiblesses et leurs forces de vivre. L’intuition, l’hypersensibilité et l’hypervigilance à amener l’autre à se questionner et trouver des solutions pour mieux vivre. Mais cela ne suffit pas à être psychologue, la formation universitaire est nécessaire pour avoir des bases solides dans ce domaine, pour nous amener à acquérir une démarche de clinicien actif en formation tout au long de sa vie (lectures, formations, conférences…) et en parallèle entamer un travail thérapeutique personnel.

J’ai effectué mon premier stage en Institution Médico-Educatif auprès d’enfants et adolescents avec handicaps, notamment l’autisme. J’ai tout de suite « accroché ». Ce fonctionnement atypique à tous les niveaux m’a intriguée : pensée, émotion, communication, relations. J’ai poursuivi mes expériences de stages puis professionnelles dans cette spécialité qu’est l’accompagnement des personnes avec autisme dans une recherche de compréhension de leur fonctionnement interne et de réelles compensations de leur handicap. Le rejet, l’exclusion, la non application des méthodes et outils spécifiques est pour moi insupportable. La différence ne doit pas être signe de négatif mais plutôt d’ouverture d’esprit et de pratiques nouvelles. J’ai eu la chance de faire de belles rencontres, professionnels de l’autisme et personnes autistes elles-mêmes qui m’ont transmis leur savoir authentique. Je souhaite poursuivre ma pratique dans cette optique : sensibiliser, former, transmettre mon savoir et mes compétences.

De manière générale, ma pratique est basée sur un partenariat, une collaboration entre vous et moi. Je peux vous apporter des outils concrets, vous guider de façon active (inspiration des Thérapies Cognitivo-Comportementale) pour compenser des difficultés du quotidien.

Ma Formation et mes Expériences :

J’ai obtenu un Master 2 Psychologie Clinique et Psychopathologie à l’Université Paris Descartes, avec un parcours plus spécifique dans les troubles du développement, l’accompagnement à la parentalité et des tous petits. Durant mes études, j’ai effectué différents stages en : IME (Insitut Médico-Educatif), CMP Adultes (Centre Médico Psychologique), Hôpital de Jour pour enfants et adolescents autistes. Ces expériences m’ont permis d’expérimenter le travail en équipe pluridisciplinaire et les groupes à médiation artistique.

Par la suite, j’ai eu la chance de diversifier ma pratique. J’ai commencé par accompagner des jeunes avec handicap à leur domicile et dans leur quotidien : aide dans l’autonomie personnelle, développement de la communication à l’aide de pictogrammes, organisation de sorties, structuration des espaces et du temps (méthode TEACCH), gestion sensori-motrice, mise en place d’outils visuels de compensation (fiches méthodologiques, fiches sociales, bande des ressentis, contrat à points, TimeTimer). Les échanges avec les familles étaient systématiques afin de faire le point à chaque séance, de transmettre les outils et réajuster les objectifs en fonction des besoins de leur enfant.

Aussi, pendant une année, j’ai été AVS-i (Auxiliaire de Vie Scolaire) dans un collège auprès de deux adolescents avec syndrome d’Asperger où j’ai pu faire un travail de sensibilisation au handicap à la classe et à une partie des enseignants, développer des outils psycho-éducatifs pour chacun, proposer des temps de coaching individualisés (méthodologie et organisation scolaire, socialisation, gestion sensori-motrice). En parallèle, j’ai été en formation auprès d’une psychologue spécialisée dans les troubles du développement travaillant en cabinet libéral. J’ai pu être présente aux séances des enfants et des parents, aux évaluations et échanger régulièrement avec elle sur sa pratique. A cette même période, je me suis formée auprès d’un groupement de professionnels en libéral spécialisés autisme (psychologue, éducateurs, personnes avec autisme) travaillant en lien avec une association de parents. J’ai acquis de nombreuses connaissances sur le fonctionnement interne de la personne autiste, des méthodes, aménagements et outils à mettre en place pour favoriser l’autonomie au maximum. J’ai pu aussi observer puis animer des groupes socialisation et des groupes d’accès aux apprentissages et à l’autonomie, et participer à des séjours thérapeutiques pendant les vacances scolaires.

Suite à cette année de formation, j’ai débuté une activité en libérale à temps plein, en lien avec ce groupement de professionnels et l’association de parents. Mon activité était principalement axée sur les évaluations psychologiques, l’élaboration des PEI (Projet Educatif Individualisé), la supervision des accompagnants, la guidance parentale, l’animation des groupes mais aussi des consultations individuelles d’enfants et adolescents  tout-venant.

Ma dernière expérience fut en SESSAD (Service d’Education Spéciale et de Soins à Domicile) spécialisé autisme. J’ai pu me former aux principes de l’ABA et obtenir la Certification « Practioner 2 (P) à la formation PCM (Professional Crisis Management). J’ai développé des missions similaires : évaluations, élaboration des PEI, supervisions des accompagnants, guidance parentale, interventions dans les écoles/entreprises/domiciles et aussi participer aux remaniements internes à l’établissement.

Ce type de structure mobile est pour moi un cadre privilégié pour accompagner au mieux les enfants et vers lequel il est important de tendre et de développer davantage en France.

Clémence Priou
4.03 étoiles sur 31 votes

clemence

citation

clemence2

arbre